logo page mes expériences avec le paranormal ou quand le paranormal devient normal
 
L'empathie
 

 

Le dictionnaire traditionnel donne cette définition du mot : Empathie

L'empathie (du grec ancien εμ, dans, à l'intérieur et πάθoς, souffrance, ce qu'on éprouve) est une notion complexe désignant le mécanisme psychologique par lequel un individu peut comprendre les sentiments et les émotions d'une autre personne, en "se mettant à sa place" sans toutefois les ressentir lui-même. L'empathie se différencie donc de la contagion émotionnelle dans laquelle une personne éprouve le même état affectif qu'un autre sans conserver la distance qu'on observe dans l'empathie. Les théories modernes distinguent aussi l'empathie de la sympathie qui consiste aussi à comprendre les affections d'une autre personne mais qui comporte en plus une dimension affective : alors que l'empathie repose sur une capacité d'imagination, la sympathie repose plus sur la proximité affective avec celui ou celle qui en est l'objet. Certains chercheurs préfèrent parler d'empathie cognitive pour insister sur le fait que l'empathie repose sur un mécanisme cognitif neutre sans lien avec la relation qu'on entretient avec la personne qui en est l'objet. (source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Empathie )

En ce qui me concerne, l’empathie n’a pas tout à fait la même définition. Certes, la faculté de se mettre à la place de l’ « autre » est bien réelle, celle de comprendre aussi, mais, là ou ma définition diverge est dans le fait que je ressente physiquement, dans ma chair, la douleur ou le mal-être des personnes que je peux croiser sans pour autant que je ne les connaisse de près ou de loin. Mes voyances commencent le plus souvent comme cela quand les personnes prennent un rendez-vous par téléphone. Il m’arrive alors très souvent de définir exactement l’endroit du corps où les gens ont mal et de le dire à la personne à l’autre bout du fil sans pour autant la connaître bien évidemment. Cela peut être une douleur physique ou morale.

Pour expliquer comment ce phénomène se déroule, je vous cite deux exemples parmi tant d’autres de ce qui m’est arrivé lors de prises de rendez-vous par téléphone.

La première personne me téléphonait donc un soir, dans le but d’obtenir un rendez-vous pour une voyance, commençait à me parler en me demandant le jour et l’heure de notre rencontre quand, au moment où j’allais transcrire sur mon agenda son prénom et numéro de téléphone à la date indiquée, il m’était presque devenu impossible d’écrire quelque mot que ce soit. Ma vue baissa soudainement, l’œil gauche étant plus atteint que l’œil droit et mes mains tremblaient. Ma réaction première fut bien-sur de demander à cette personne si elle n’avait pas de problèmes de vue avec l’œil gauche plus malade que le droit ainsi que des problèmes de tremblement en ajoutant qu’il serait possible qu’elle aille consulter quelqu’un. Elle confirma mes dires et me dit que c’était prévu depuis quelques temps. A partir du moment ou je lui avait exprimé la douleur physique que je ressentis, celle-ci disparut aussi vite qu’elle était apparue et je pus donc noter tous les renseignements demandés sur mon agenda.

Dans le second cas, j’étais toujours au téléphone et je ressentis deux douleurs aux endroits qui auraient pu être mes ovaire. J’avais deux points douloureux bien définis que je ressentais physiquement. Je me permis de demander à la dame si elle n’avait pas mal aux ovaires mais celle-ci me répondit que non, ce qui me surpris un peu quand même. Je lui expliquais donc que de mon côté du téléphone, j’avais mal a ces endroits et que je ne comprenais pas pourquoi. Elle se mit à rire et me dit qu’en fait de douleur, elle s’était faite opérée et qu’on lui avait retiré les ovaires ce qui expliquait mon ressenti.

Le plus souvent, quand même ce phénomène m’arrive quand je suis en contact direct avec les gens, quand je discute avec eux ou quand je les croise aussi bien chez moi que dans la rue. Cela se produit aussi quand je suis invité chez des gens pour un repas ou autre où il m’arrive donc parfois de demander à changer de place car la douleur de mon voisin devient la mienne comme dans l’exemple ci-dessous.

J’étais donc invité dans un bar entre Brest et Guipavas pour un anniversaire où il y avait une vingtaine de convives autour de la table. On me plaçait presque en bout de table et la soirée se passant normalement, je bus un peu, comme on peut le faire dans ce genre de réunion. J’entrepris de changer de place pour aller rejoindre une amie qui se trouvait à l’autre bout de la table et me retrouvais donc entre elle et un homme que je ne connaissais pas. Soudain, des douleurs vinrent m’agresser un peu partout sur le corps. N’osant pas trop dire à mon voisin ce qui m’arrivait de peur d’être pris pour un illuminé, j’entrepris de discuter un peu avec lui de choses et d’autres pour finalement finir par lui demander s’il ne souffrait pas aux divers endroits que moi-même ressentais dans ma chair. Il me dit que si et par la suite, discutant du phénomène, il me demanda si je ne ressentais rien pour sa femme qui était assise près de lui.

Je lui décrivis exactement point par point les points douloureux dont elle était la victime. Ce monsieur étant ex-pompier, il me dit que j’avais quelque part, raté ma vocation et que j’aurais peut-être du faire moi aussi ce métier car j’étais capable de ressentir le mal des gens sans les toucher.

L’empathie peut aussi se traduire au travers d’une autre personne comme parfois où il m’arrive de ressentir le mal des gens qui discutent entre eux au téléphone. Je suis alors capable, bien que n’étant pas concerné par cette discussion, de décrire les problèmes physiques de l’interlocuteur qui peut se trouver à des centaines de kilomètres ou encore dans le cadre d’une voyance où là, je parle d’une personne non présente chez moi en la décrivant soit par un prénom ou par les douleurs qu’elle peut avoir ou avoir eue si cette personne est décédée.

 

 
 
 
ange tournant