logo page mes expériences avec le paranormal ou quand le paranormal devient normal
 
Les messages de l'au-delà
 

Mon tout premier message me vint alors que j’étais tout jeune, vers l’âge de 12 ans, mais à l’époque j’étais loin de penser que s’en était un. Il venait comme une pensée qui m’était propre et qui me disait : « j’entends et je vois, je suis différent ». Tout ceci n’était à l’époque que quelque chose qui me venait dans la tête, je n’y prêtais pas attention car après tout, chacun d’entre nous voit, entend, tout comme chaque être est différent des autres. Cela aurait pu, après tout n’être qu’une forme d’orgueil comme tous les adolescents en ont souvent. Ce n’est que quelques années plus tard que j’allais me rendre compte qu’en fait, il n’en était rien et que ce message reste en fait, avec le recul, le tout premier dont ma mémoire puisse se souvenir.

Quelques années plus tard, un après midi ou je m’apprêtais à faire une sieste, je m’allongeais sur mon lit, je fermais et les yeux quand tout d’un coups, j’entendis une voix, réelle celle là me dire : « Saluttttt ». Elle était douce, féminine, j’avais vraiment l’impression de la reconnaître, comme si elle appartenait à quelqu’un qui m’était familier, je n’eus donc absolument pas peur d’autant que cette phrase me vint à un moment où je ne m’y attendais pas. Ce fut mon là véritable premier message sonore. D ’autres allaient suivre dont celui qui me vint, encore une fois, tandis que je me reposais, mes yeux étant fermés, j’étais allongés sur le ventre. Ce coups ci, la voix était beaucoup plus insistante, accompagnée d’une sorte d’écho lointain entourée d’autres voix inaudibles un peu comme celles qu’on entend dans un réfectoire ou une cantine. Cette voix se démarquait des autres et me criait : « Vois », ce que je fis sur le champ en levant la tête, regardant tout autour de moi mais je ne vis rien que les murs de ma chambre, tout paraissait normal à mon sens. J’étais seul dans la pièce. Plus tard, je compris que ce message voulait simplement m'apprendre que non seulement j’étais capable d’entendre mais aussi de voir ce que les gens (normaux) n’entendent pas mais aussi de voir ce que les autres ne voient pas.

Tout comme je l’ai raconté en début de texte, la plupart des messages m’arrivent donc en « pensée » de plusieurs manières, la première étant par des phrases simples, comme tout le monde peut en dire. Cela m’arrive très souvent quand je suis en face de quelqu’un, sur msn messenger (hotmail), au téléphone. De ce fait, je n’ai qu’à répéter la-dite phrase à la personne intéressée, elle correspond en général à son passé (souvenirs, moments importants vécus, prénoms etc…) ou à quelque chose d’important du présent (séparation en cours, rencontres etc…) quand je la croise pour la première fois et futur (mariage, naissance, etc…), quand la personne me connaît et a confiance en ce que je peux lui dire.

Une autre manière par laquelle je reçois des messages est aussi liée à la pensée mais se caractérise par la façon dont je les reçois. En effet dans ce cas, ceux ne sont plus des phrases ou des mots qui arrivent dans ma tête mais des phrases tirées de chansons ou leurs titres qui peuvent être français ou anglais. Chaque phrase ou titre aura donc un sens et une interprétation comme pour les messages en pensées simples comme par exemple le jour où une personne arriva chez moi et à peine la porte ouverte, je lui dis : « Vous aurez un bébé ou vous serez enceinte pour la fin de l’année ». cette personne essayait en vain et ce depuis deux ans d’avoir un enfant. J’entendis simplement la chanson « Mon plus beau noël » de johnny hallyday et de là les phrases sortirent de ma bouche directement. Cette femme est actuellement enceinte et je dois l’avouer, c’est la prédiction qui m’a le plus touché et émue.

La dernière façon d’entendre les messages est liée aux disparus, les phrases, les prénoms arrivent comme ça, quand je suis en face de la personne qui a perdu quelqu’un. Les points de détail précis sur les défunts sortent alors de ma bouche dans le but d’apaiser la douleur de la famille mais aussi de démontrer qu’après la mort physique d’une personne il y a encore une vie pour l’être parti, la mort n’étant pas une fin en soi mais simplement un passage vers une autre dimension.

N’allez surtout pas croire que je reçois des messages pour tout le monde, cela ne dépend absolument pas de moi, je ne suis qu’un récepteur. Si aucun message n’est envoyé de la haut, forcement, je ne pourrai rien capter. Chaque message arrive en temps et en heure à son destinataire par mon intermédiaire (comme pour les autres médiums) mais quand il n’y a rien comme ça peut m’arriver, c’est que le moment de la livraison du message n’est pas à l’ordre du jour, qu’il est encore trop tôt. Le temps s’occupe de tout, laissons lui le temps

 

 
 
 
ange tournant