logo page mes expériences avec le paranormal ou quand le paranormal devient normal
 
Messages du 15 Aout 2012
 

Les messages du 15 Aout 2012

 

A l’occasion d’une consultation de voyance téléphonique, il y a près de deux ans, je faisais la connaissance d’Annick, une femme vivant dans le sud de la France. La séance se déroulait normalement quand elle bascula sur de la médiumnité. J’ai alors reçu des informations sur sa grand-mère paternelle. Elle lui disait qu’elle ne portait aucun grief dû à son absence lors de son départ vers l’au-delà. Elle profita de ce contact pour me donner une foule de détails sur sa personne, son état physique ainsi que sur ce qu’elle aimait, entre autre son jardin et ses dalhias sans oublier la chienne Cybelle qui marche à ses côtés.
Tout à coup une phrase vint se glisser à mon oreille « Titou est à côté de toi, c’est clair !». J’ai donc demandé à Annick si elle comprenait le sens de cette phrase car personnellement ça ne me disait rien. La réponse qu’elle me fit m’émut. En effet, elle m’indiqua que cette phrase contenait les deux prénoms de ses enfants partis avec les anges, Titou étant le surnom de Timothée et clair pour Clara.
Nous sommes le 15 Août 2012, jour d’Assomption. Annick, devenue une amie, est venue passer quelques jours chez moi. Ce jour est marqué par une cascade de signes forts. Cela a commencé ce matin vers 12h00 alors que nous étions en voiture en direction d’un restaurant avant d’aller à l’Eglise de Kérizinen, lieu de pèlerinage. Nous n’avions faim ni l’un ni l’autre, l’envie de rendre visite à ma mère me vint subitement. Une fois chez elle, je fus attiré par les CD posés sur la chaîne stéréo et plus spécialement par un album de Dany Brillant que je ne connaissais pas, dédié à sa fille Léah. Je le tendis à Annick en lui disant : « Y a un message dedans, c’est pour toi ». Léa est le pseudonyme d’ Annick sur mon site de voyance et ne représentait jusqu’alors rien d’autre à mes yeux.
De nouveau en voiture, accompagnés de ma mère, le cd introduit dans l’appareil, il nous délivra son premier message extrait de la première chanson *:

Toi qui crois que tout s'arrête
Parce que ton amour s'en va
Ne ferme pas ta fenêtre
Car une autre est déjà là
Si la chance t'abandonne
C'est qu'elle veut grandir ailleurs
La vie serait monotone
Si elle écartait les pleurs

Toi qui as perdu ta place
Et qui vois tout s'effondrer
Qui travaillais sans relâche
Sans être récompensé
Quand une porte se ferme
C'est qu'une autre veut s'ouvrir
Même si ça fait de la peine
C'est le moment de partir

 

A noter que ce message correspond parfaitement au vécu d’Annick.
La chanson terminée, je ressentis le besoin de lui dire qu’un autre message l’attendait un peu plus loin sur le CD ce qui fut le cas avec la chanson « Leah **» dont je ne savais pas qu’en fait c’est le deuxième prénom de sa fille Clara. Tout dans cette chanson la représentait jusqu’à la couleur de ses yeux ce qui toucha au plus profond du cœur Annick, qui, de ce fait écoutait cette chanson en tant que maman. Elle entendait sa fille… L’émotion fut immense jusqu’à la dernière phrase, moment où la petite fille dit : « Je veille sur toi ».
Kérizinen nous a apporté notre petit miracle à travers ces messages d’amour et ce rayon de soleil. Nous avons passé une superbe journée remplie d’émotion et de bonheur. Annick et moi remercions nos petits anges gardiens, elle s’est d’ailleurs jointe à moi pour la rédaction de ce texte.

On verra demain
Leah
 
 
ange tournant